Avertir le modérateur

mercredi, 02 mars 2011

Les faux avis de recherche

Depuis quatre ans, le merveilleux monde de l’Internet et la vie réelle se font des high-five grâce aux photos de faux avis de recherche diffusées sur Internet. Nouvelle forme d’art ou simple joujou hype ?

§1 – Une pratique en pleine expansion

A – Les origines du faux avis de recherche

Fermentée dans le houblon, le faux avis de recherche est apparu grâce à la combinaison de trois éléments : une après-midi ennuyeuse à mourir, un soupçon de créativité et une bonne imprimante. Le cas le plus célèbre est sans aucun doute le «Have You Seen This Cat ?» qui nous vient de Seaford, en Angleterre (1).

 

2808815696_a9babac814_z.jpg

"Avez-vous vu ce chat ? Parce qu'il est GENIAL"

 

On attribue cependant la première photo d’un faux avis de recherche à «Look At This Dog», prise à Baltimore dans le Maryland fin 2007 (2)(3).

 

Capture d’écran 2011-03-01 à 18.46.49.png

"REGARDEZ CE CHIEN. Jetez un oeil à ce putain de beau chien. Il a été vu pour la dernière fois en train d'être génial dans mon jardin foutrement grand (...)"

 

Peu à peu, les faux avis de recherches se sont multipliés : agrafés sur les poteaux électriques, punaisés sur les panneaux d’information dans les lieux publics ou scotchés sous un abribus, ils sont alors repostés en masse sur les sites Internet.

B – Des faux avis de recherche plus ou moins réussis

1) Exemples de ratés

 

tumblr_lbzmlyvQsb1qzmowao1_500.jpg
tumblr_lceru2vtIG1qz9bwro1_500.jpg
tumblr_lcckklPI5F1qzmowao1_500.jpg

2) Exemples de bons faux avis de recherches

 

tumblr_ldqft2nP7N1qzmowao1_500.jpg

tumblr_lgb0c9kal21qzpwi0o1_500.jpg

tumblr_ldjj5tQLiX1qzlfumo1_500.jpg

 

tumblr_lgebjnuqAD1qf71zwo1_500.jpg

Le faux avis de recherche doit attirer l’œil du passant, sans avoir à écrire «BLAGUE ! HUMOUR !» en rouge dessus. Dans le cas de Chewbacca, il semble évident qu’il s’agit d’un faux avis de recherche, avant même de lire le texte explicatif. Si la photo est humoristique, il faudra alors inventer une boutade inédite – comme c’est le cas pour le chien cocaïnomane et les petits morceaux de papier indiquant «maintenant je l’ai vu». Attention donc aux simulacres de «have you seen this cat / this dog / this unicorn», les blagues les plus courtes sont les meilleures.

§2 – Une pratique contestable

Un petit raisonnement a contrario : l’art doit obéir à certaines normes pour être défini comme tel; or les faux avis de recherche répondent à certaines règles (cf petit deux du grand B, §1). Ils peuvent donc être considérés comme œuvres d’art. Et comme toute oeuvre d'art, la fausse annonce est susceptible de diviser.

A – Effet de mode ou nouvelle forme de street art ?

Nous l’avons vu : les faux avis de recherche ne constituent pas des cas isolés, mais ont tendance au contraire à se développer dans les milieux urbains. Si les graffitis, pochoirs ou mosaïques sont perçus comme des œuvres de street art, pourquoi pas les faux avis de recherche? Et de la même façon qu'un passant sera heureux de découvrir une oeuvre de Banksy encore fraîche, une personne sera heureuse de tomber sur un faux avis de recherche.

En revanche, le but n’est pas de se faire un nom (on ne sait pas qui l’a mis là, la personne à l’initiative de l’affiche agissant réellement dans l’ombre : pas de pseudo, et encore moins d’identité affichée - le numéro de téléphone étant lui-même sûrement faux), ni de propager des idées politiques, mais uniquement de faire sourire celui ou celle qui sera amené(e) à le lire sur son chemin. Il sort de l'architecture et du paysage routiniers.

Face à la croissance des faux avis de recherche, certaines voix s’élèvent contre cet effet de mode au comique qui s’essouffle. Les plus intransigeants y voient un énième mouvement hipster sans intérêt, tandis que d’autres affirment que merveilleux monde de l’Internet et vie réelle doivent rester éloignés l’un de l’autre. A noter que je ne cautionne pas cette dernière théorie, et que les chargés de TD ont pour consigne de vous enlever deux points si vous l’appuyez dans une de vos copies.

B – Risques

Le premier risque est de voir des artistes reprendre la nouvelle forme de street art à leur compte. Les faux avis de recherche servent l’humour. Ils ont une fonction sociale de cohésion et embellissent l’existence quotidienne. Jean-Luc Godard disait «ce n’est pas où tu prends les choses (qui compte), c’est où tu les emmènes» (4). L’important n’est donc pas de se faire remarquer en créant des faux avis de recherche mais en créant à son tour un nouveau genre de fausses annonces. On peut ainsi citer l'exemple du graphiste Phil Jones qui s'est servi du concept (on lui doit notamment le "Avez-vous vu ce ninja ? PROBABLEMENT PAS. Sinon, vous seriez mort") pour finalement exploiter les objets du paysage (5):

Capture d’écran 2011-03-01 à 19.04.37.png

Un autre risque est qu’à l’instar de toutes les bonnes idées qui ont trop circulé sur Internet, le faux avis de recherche soit repris par des équipes marketing au cerveau desséché pour en faire une publicité insipide. Ce qui peut entraîner un troisième risque: celui de voir notre perception du faux avis de recherche (= une œuvre d’art moderne) dénaturée, de la même façon que l’utilisation d'une chanson culte par une marque peut remettre en cause l’amour qu’on lui porte.

En France, aucun cas n'a été signalé. On peut déplorer le fait que la langue anglaise rende les fausses annonces plus piquantes, mais il est possible que la chose ne tarde pas à arriver dans notre pays.

--

(1) Photo prise par Lizzie Stewart.

(2) Photo prise par Rachel d'Atomic Books.

(3) Voir débat Lolcat VS Loldog, cours du 19 janvier.

(4) Jim Jarmush, The Golden Rules of Filming, article publié dans Movie Maker en janvier 2004.

(5) Retrouvez sa série de fausses annonces, dispersée dans la ville de Minneapolis, sur Flickr.

10:43 Publié dans Bases de la didactique du lol | Lien permanent | Commentaires (14) | |  Facebook

Commentaires

J'adore! Dommage qu'on n'en trouve pas dans les rues de Paris...
Je trouve ces deux là très bons aussi: la bicyclette http://ilovethe80sand90s.tumblr.com/post/1400728578 (le texte est énorme), et Lost (il fallait la faire, celle-là!) : http://videogum.com/251191/lost-please-help/tv/

Écrit par : Juliette | mercredi, 02 mars 2011

oui qui ma pelle ???:!1 cobra /canet corso .fr

Écrit par : aspiC implacable | mercredi, 02 mars 2011

Pourquoi cela ne doit pas être politique ?
Depuis quand l'art est-il devenu apolitique ? Lui qui fut de toutes les avant-gardes s'il n'était pas au service du prince ?...

Écrit par : zipzap | mercredi, 02 mars 2011

Félicitations pour le blog. Vraiment passionnant. J'attends la suite.

Écrit par : Albumsono | mercredi, 02 mars 2011

Album Sono, on t'aime aussi. C'est beau tout cet amour inter-blog!

Écrit par : melissa | mercredi, 02 mars 2011

Au lieu d'encombrer tous le poteaux autant se servir du net avec des sites dédiés à ça comme www.perdus.fr

Écrit par : Marion | mercredi, 02 mars 2011

Au lieu d'encombrer tous le poteaux autant se servir du net avec des sites dédiés à ça comme www.perdus.fr

Écrit par : Marion | mercredi, 02 mars 2011

j'en ai déjà pas mal sur Strasbourg :)

Écrit par : na_kai | mercredi, 02 mars 2011

Si faute de goût il y a, c'est peut-être de faire des choses inutiles... encore que l'humour anglais est différent du nôtre, il fonctionne davantage par l'absurde.
"Les gens à Paris ont toujours l'air très occupés, mais se promènent toute la journée".
Pourquoi alors ne pas faire et coller des affiches à Londres, un jour d'ennui, même si ça ne sert à rien.
Se prennent-ils vraiment pour des artistes, je ne crois pas...
Je me permets de déposer un commentaire sur votre blog, qu'elle en est la motivation, à quoi cela est-il utile ? C'est kif-kif.

Écrit par : Sicotine | jeudi, 03 mars 2011

Pas encore vu d'utilisation marketing, mais dans les rues de certains quartiers de Londres j'ai pu voir des avis de recherche pour des espèces animales et végétales en voie de disparition à cause de l'urbanisme.

Écrit par : michel v | jeudi, 03 mars 2011

J'aime vraiment votre article. J'ai essaye de trouver de nombreux en ligne et trouver le v?tre pour être la meilleure de toutes.

Mon francais n'est pas tres bon, je suis de l'Allemagne.

Mon blog:
Meilleur taux puis simulation Rachat de credit meilleur taux

Écrit par : Destin | jeudi, 02 juin 2011

Avec l'internet et la technologie innovante, les idées découlent rapidement avec les faux avis. Pour tuer le temps, on cherche à attirer l'attention en diffusant ce genre d'annonce avec des photos non pertinentes. C'est devenu un street art et une option marketing pour fructifier le marché britannique pour le moment.

Écrit par : franck | jeudi, 22 mars 2012

Qu'est ce qu'on ne peut pas faire sur Internet. C'est un moyen facile et rapide pour répandre des potins en un rien de temps. On essaie d'attirer l'attention en envoyant de faux avis de recherche. C'est un moyen assez ludique pour faire de la blague sur internet. Les commerçants trouvent un malin plaisir à s'en servir comme démarche marketing.

Écrit par : stephane | lundi, 26 mars 2012

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu